Quelles questions se poser pour choisir son photographe de mariage ?

Quelles questions se poser pour choisir son photographe de mariage ?

 

 

Choisir le professionnel qui immortalisera le plus beau moment de votre vie n’est pas une chose aisée. Choisir votre photographe de mariage fait partie intégrante de la préparation de votre cérémonie et ce choix reste primordial : nous vous avions donné quelques conseils à suivre pour ce faire dans un premier article.

Une fois cette première recherche effectuée, vous allez sans doute hésiter entre plusieurs professionnels. En effet, nous parlons bien ici de photographes de mariage professionnels qui ont reçu une formation, ont le matériel adéquat et dont ils savent se servir pour que vous puissiez garder un souvenir éternel de ce moment. En effet, vous pourriez confier les photographies de votre mariage à un cousin de la famille qui aura acheter un superbe appareil, et ce pour le moindre coût : mais puisqu’il s’agit ici du plus beau jour de votre vie, autant avoir toutes les garanties. Choisir un photographe professionnel c’est un gage de qualité mais aussi l’assurance d’avoir des photographies qui vous correspondent. Car non, il ne s’agit pas seulement d’appuyer sur un bouton.

Alors, comment y voir plus clair et quels sont les critères à prendre en considération quand on choisit son photographe ? Nous vous livrons ici les 10 points à ne pas négliger dans le choix de votre photographe de mariage.

Les 10 points à vérifier pour choisir son photographe de mariage

 

Point 1 : Mon photographe de mariage est un professionnel

 

La question qui se pose souvent pour les jeunes mariés est : « j’ai déjà un appareil alors pourquoi faire appel à un photographe professionnel ? ». Un photographe professionnel est le gage d’une qualité. Un photographe de mariage professionnel pourra vous fournir un contrat en bonne et due forme sur lequel figure son numéro de siren et qui vous donne des garanties : heures de présence, organisation de la journée, organisation de la ou des séances etc. Un professionnel est aussi couvert par une assurance responsabilité civile professionnelle : elle est obligatoire depuis 2016. Vous pouvez demander à la voir.

Un photographe de mariage professionnel est aussi formé à la photographie : avoir un bon appareil ne suffit pas à prendre de bonnes photographies. Un photographe de mariage professionnel maitrise les réglages de son appareil : que vous vous mariez en plein soleil au mois d’août ou bien un jour de pluie en octobre, il fera en sorte que vos photographies soient nettes et claires, quelques soient les conditions.

 

Point  2 : Mon photographe de mariage est expérimenté

 

Choisir un photographe de mariage professionnel c’est choisir un savoir faire. Evidemment, plus votre photographe est expérimenté et mieux c’est, bien que la quantité de photographies qu’il a pu prendre dans sa carrière ne soit pas forcément un gage de qualité. Pour vous rendre compte de ses qualités, une seule solution : regardez son travail ! Le photographe de mariage pourra vous montrer son book ou vous pourrez vous rendre sur la galerie de son site internet pour vous rendre compte de son expérience et de ses qualités en tant que photographe de mariage. Evidemment, s’il a couvert déjà de nombreux mariages desquels il pourra vous montrer quelques clichés c’est un plus et c’est un élément à prendre en compte. N’hésitez pas à lui poser quelques questions sur son expérience.

 

Point 3 : Je suis à l’aise avec mon photographe de mariage

 

On ne le dit pas assez, mais passer devant l’objectif d’un photographe n’est pas donné à tout le monde. C’est pourquoi il faut être à l’aise avec son photographe de mariage pour qu’il sache vous guider durant la séance afin que vous paraissiez le plus naturel possible. Ici, il faut que vous puissiez vous rencontrer et discuter de votre projet avant de signer un quelconque contrat. Cette information paraît aller de soi mais à l’heure des réseaux sociaux où il est très facile d’entrer en contact avec des professionnels, il est toujours bon de le rappeler.

 

Point 4 : Mon photographe de mariage utilise du matériel de qualité et a un matériel de rechange

 

Alors oui, le matériel ne fait pas tout quand c’est entre les mains de quelqu’un qui ne sait pas s’en servir. Néanmoins, un professionnel de la photographie doit pouvoir être en mesure d’assurer sa prestation quelles que soient les conditions. S’il s’avère qu’accidentellement son appareil photo se casse ou tombe en panne lors de votre mariage, il doit pouvoir avoir du matériel de secours. Il doit aussi être en mesure d’avoir un double des photographies qu’il prend en cas de problème éventuel.

 

Point 5 : Mon photographe de mariage me fournit un contrat clair

 

C’est le point principal ici et vous devez exiger un contrat d’un photographe de mariage professionnel. S’il refuse, passez votre chemin. Ce contrat inscrit noir sur blanc les conditions de la prestations, les horaires de présences, vos garanties,  les délais de livraison, le prix, les conditions générales de vente. Signer un contrat est une garantie en cas de problèmes le jour J, si votre photographe tombe malade par exemple.

 

 

 

Point 6 : Le style de photographie de mon photographe de mariage me correspond

 

Chaque photographe a son propre style. Certains préfèrent prendre des photographies sur le vif, un peu à la manière d’un reportage, certains aiment retravailler les photographies avec des filtres particuliers pour leurs donner une nouvelle note plus romantique, certains travaillent plutôt les portraits ou le mouvement. Encore une fois, visualiser le travail de votre photographe pourra vous aider à choisir

 

Point 7 : Je choisis les lieux pour la ou les séances photo avec mon photographe de mariage

 

Le photographe en tant qu’expert pourra vous aiguiller et vous proposer des lieux qui vous mettront en valeur. Si vous-même pensez à un lieu particulier qui vous tient à cœur pour la séance de couple, parlez-lui en. Il pourra vous dire si cet endroit lui paraît être adéquat car parfois, un lieu que vous affectionnez n’est pas forcément très photogénique.

 

Point 8 : Quand sera présent mon photographe de mariage le jour de la cérémonie ?

 

Ici, c’est le contrat que vous aurez défini ensemble qui renseignera son temps de présence. N’hésitez pas à lui demander également comment seront facturées les éventuelles heures supplémentaires car chacun sait qu’un mariage peut prendre du retard.

Dans l’idéal, la présence de votre photographe de mariage doit être callée sur votre organisation et les moments forts de votre mariage.

 

Point 9 : Le prix de mon photographe de mariage

 

Ici aussi le prix doit être inscrit noir sur blanc sur votre contrat. Vous pouvez demander des devis en amont pour avoir une idée des tarifs pratiqués qui peuvent varier du simple au double. Pour comprendre ces différences, il faut comprendre ce qui se cache derrière le prix d’un photographe de mariage (par ici). En revanche, pensez bien qu’il s’agit ici d’un investissement pour des souvenirs qui resteront gravés à vie sur papier glacé : la qualité est donc primordial et vous n’aurez pas une séance de qualité à prix discount.

 

Point 10 : Quand recevrais-je mes photographies de mariage ?

 

Chaque photographe vous proposera ses délais et ses méthodes de travail. Méfiez-vous des photographes qui vous promettent une livraison dans la semaine qui suit le mariage. Même s’il est évident que l’on a hâte de découvrir la cérémonie en image, il est presque impossible de traiter toutes les photographies prises en si peu de temps : c’est simplement la garantie d’un travail bâclé.

 

Choisir son photographe de mariage dépend donc de nombreux critères mais choisir un professionnel vous garantira des souvenirs immémoriaux que vous serez fier de montrer à vos amis, enfants et même plus tard petits-enfants.

 

Et vous ? Avez-vous choisi votre photographe de mariage ? Partagez votre expérience avec nous en commentaire.

Leave a comment